À la MaisonÀ savoirDe 0 à 6 moisGuideNos marquesSécurité

Quand peut-on mettre bébé dans un Transat ?

febrero 21, 2017 0 commentaire

Les transats pour bébés sont des accessoires très pratiques pour les premiers mois de vie du nouveau-né. En revanche, parfois, certains doutes surgissent sur lequel choisir, quand commencer à l’utiliser ou encore, quand arrêter. Le savez-vous?

Un transat pour bébé est un siège matelassé qui s’incline généralement et balance pour y installer votre petit pendant ses premiers mois de vie, alors qu’il ne marche pas encore. Cependant, le transat est équipé d’un système de soutien grâce à un harnais ou une ceinture pour que le bébé ne puisse pas tomber ou glisser.

À la différence d’un berceau, le petit peut voir tout ce qui se passe dans son entourage depuis son transat et se sent plus intégré à l’activité de la famille; pendant que Maman et papa sont tranquilles à l’idée de savoir bébé en sécurité.

Tous les prix existent, comme ce transat de la marque Asalvo, qui est très accessible.

Vous avez peut-être entendu que le bébé pouvait être installé dans le transat qu’à partir d’un certain âge et lorsque sa tête se maintient seule. Ce n’est pas tout à fait vrai. En effet, la majorité des transats peuvent être utilisés dès zéro mois.

Un transat n’est ni pas une chaise haute: dans son transat, le bébé est incliné (et non assis), et sa tête appuyée sur le dossier afin que son cou n’ait pas à la maintenir en permanence.

En revanche, les nouveau-nés peuvent ne pas être très à l’aise dans les transats puisqu’ils ne contrôlent pas encore le poids de leur corps et ont tendance à s’étirer ou à s’incliner dans un sens ou dans l’autre. De cette manière, quand peut-on installer bébé dans un transat? C’est simple : essayez de l’installer dans son transat en étant attentif à ses réactions et si vous voyez qu’il n’est pas à l’aise, il vaudra mieux attendre encore un peu. Nous recommandons aussi de ne pas le bercer dès le début.

Certains transats, comme celui de Babybjörn, se transforment en chaises jusqu’à 2 ans.

En effet, il est important de garder à l’esprit qu’un transat limite les mouvements du bébé. De cette manière, il est important de ne pas le laisser trop longtemps installé. (Celui-ci peut notamment aggraver des problèmes de plagiocéphalie) L’idéal est d’utiliser le transat quelques moments dans la journée, en alternant avec un berceau et d’autres accessoires adaptés à la période 0 mois, comme le tapis d’activités, le parc d’activités, le gymnase d’activités et, bien sûr, les bras de Maman et Papa !

Les conseils pour choisir le meilleur transat

Il existe de nombreuses marques de transats pour bébés de marques variées, comme Chicco, BabyBjörn, Jané, Fisher-Price, 4moms, etc. Tous ces produits sont homologués, car de confiance. En revanche, en plus de l’âge adéquat pour utiliser le transat pour bébés, il est important de prendre les éléments suivants en compte dans le choix et l’utilisation corrects du transat.

-Soyez attentifs à l’âge et/ou au poids recommandé(s) sur l’étiquette. Utiliser un transat avec un poids excessif pourrait provoquer une mauvaise utilisation.

Les transats modernes vibrent et bercent automatiquement comme celui-ci de 4moms.

-Optez plutôt pour un transat inclinable, sur différentes positions, avec un système de blocage ferme, qui permette de le stabiliser.
-Faites attention au système d’attache: il doit éviter que le bébé tombe ou glisse du transat et réglable afin d’obtenir un ajustement parfait. Il est aussi important que le transat présente un système de fermeture de sécurité pour que le petit ne puisse pas se détacher seul.
-Il est également pratique d’opter pour une housse détachable afin de pouvoir la laver, ou une matière plastifiée qui permette un nettoyage facile.
-Certains transats disposent de poignées pour les transporter facilement. Cependant, cela reste difficile de déplacer le transat lorsque bébé est installé.

Si vous utilisez le transat à l’extérieur, choisissez un modèle avec capote comme celui de Baby Monsters.

-Si vous souhaitez utiliser le transat à l’extérieur (par exemple, dans le jardin ou sur la terrasse), choisissez un modèle qui présente un abri ou une capote pour protéger le bébé du soleil.
-Il existe des transats vibrants, qui peuvent être relaxants pour certains bébés. En revanche, d’autres n’aiment pas la sensation.
-Aussi, vous trouverez des transats avec des hochets d’activités et autres compléments, alors pensez à consulter la possibilité de les enlever si besoin.

Les transats avec hochets d’activités divertissent le bébé, comme celui de Fisher-Price.

-Le transat doit toujours être posé sur le sol: ne jamais le placer sur une table ou un canapé ou encore moins dans une voiture: cela représente un réel danger.

Enfin, quand votre bébé commencera à marcher, qu’il se montrera active ou se balancera tout seul, il est recommandé d’arrêter d’utiliser le transat pour éviter les risques.

Et vous, à quel âge avez-vous commencé à installer votre bébé dans un transat?

Notre blogueuse Coquette by Sab a testé notre transat Sampson Ingenuity de Bright Starts

Des publications qui pourraient vous intéresser...

Écrire un Commentaire