À savoirAccouchementConseilsGrossesseGuide

L’accouchement vous fait peur ? Nos conseils pour mieux le gérer

marzo 9, 2017 0 commentaire

Nous sommes de nombreuses femmes à faire face à l’accouchement avec crainte. La crainte la plus fréquente est celle de la douleur, mais nous avons également peur de l’inconnu, que des complications surviennent, que le bébé souffre ou ne naisse pas sain… Voici quelques conseils pour surmonter ces craintes !

La peur de l’accouchement fait partie de notre culture. C’est une peur parfois provoquée par le souvenir d’expériences désagréables que nous ont raconté nos mères, proches et amies qui ont vécu des accouchements difficiles et traumatisants ; par le fait d’avoir eu des accouchements programmés compliqués ; ou par l’image sociale qui définit l’accouchement comme quelque chose de douloureux que, nous, les femmes devons assumer comme un mauvais moment à passer.
Cependant, si vous affrontez cette expérience en pensant que c’est une chose positive qui vous arrive et que votre corps est parfaitement préparé pour l’accouchement, tout sera plus simple.

Vous aurez aussi souvent entendu les mères et grands-mères dire que les craintes excessives rendent la dilatation plus difficile. C’est vrai, parce que la peur de la douleur fait que les muscles de l’utérus sont plus tendus et provoque des réponses physiologiques dans votre corps, comme par exemple une sueur excessive et des palpitations. En revanche, en réduisant la peur, l’utérus se remet à fonctionner normalement et la douleur diminue.

Voici quelques conseils qui vous aideront à dépasser la peur de l’accouchement :

1) D’abord, rappelez-vous que l’accouchement est un processus normal et naturel. Pendant la grossesse, votre corps s’est préparé pour donner naissance à un bébé.
2) Connaissez à fond le processus de l’accouchement, non seulement du point de vue physiologique, mais aussi l’endroit où il aura lieu, la manière de travailler des professionnels qui vont s’occuper de vous, etc. Certains hôpitaux proposent  des visites avant la naissance .
3) Les cours de préparation à l’accouchement peuvent également vous aider à contrôler la peur, la tension ou la douleur. Ils commencent généralement au sixième ou septième mois de grossesse ; et sont composés d’une partie théorique et une autre de gymnastique prénatale. Les techniques de relaxation et de respiration qui sont enseignées sont très bénéfiques.
4) Préparez un plan de naissance dans lequel vous faites part de vos besoins et de vos souhaits concernant la naissance de votre bébé. Planifier les événements comme vous le souhaitez peut être un élément important pour réduire la peur de l’accouchement.
5) Résolvez vos doutes sur la péridurale, une solution si vous souhaitez soulager la douleur de l’accouchement. Il est important de bien vous renseigner auprès de votre médecin.
6) L’exercice physique est également bénéfique pendant la grossesse, parce qu’il aide à éliminer les liquides et prépare les muscles pour l’accouchement. La natation est conseillée, parce qu’elle vous permet de garder souplesse et bonne santé, sans endolorir les articulations. Le yoga prénatal est très utile également, parce qu’il vous apprend de nombreuses techniques de relaxation.
7) Adoptez une attitude optimiste, cela vous aidera à affronter l’accouchement avec succès. Si vous êtes positive, l’expérience de donner la vie sera plus légère.
8) Faites confiance aux professionnels de santé qui s’occuperont de vous tout au long de l’accouchement. Ils veilleront toujours sur votre santé et celle de votre bébé.

Comment s’est passé votre accouchement ? Vous aviez peur ?

Des publications qui pourraient vous intéresser...

Écrire un Commentaire